fbpx

menu

Service client 01 30 57 36 65

Du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 18h

Espace client

Mutuelle & Prévoyance collective : découvrez les pièges à éviter

Catégorie(s) : Actualités HA+PME Par : HA + PME

Vous envisagez de modifier vos contrats Mutuelle et Prévoyance ?
Vous avez jusqu’au 31 octobre pour vous désengager de vos contrats actuels. Avant de vous lancer, HA+ PME vous liste les pièges à éviter :

Attention aux prix trop attrayants: un contrat de frais de santé doit être à l’équilibre entre les prestations versées, les frais de gestion et la cotisation payée.  Aussi un tarif trop bas sera revu à la hausse rapidement par l’assureur car les résultats du contrat seront déficitaires.

Chaque salarié cotise selon sa situation : Vérifiez que la structure de cotisation correspond bien à la démographie des salariés. Un célibataire ne doit pas payer autant qu’une famille…

Un service d’assistance disponible et efficace : Assurerez-vous que l’assureur pourra proposer un service de qualité avec des équipes compétentes et surtout REACTIVES. Rien de plus infernal que d’attendre des heures sur une plateforme téléphonique pour se faire raccrocher au nez.

Privilégiez le contact humain: Il est important d’avoir un interlocuteur fiable et disponible pour vous aider à mettre en place le contrat et à vous accompagner sur la durée.

Attention aux garanties :

– Une multitude de contrats sont proposés aujourd’hui, vérifiez bien que les garanties indispensables telles que l’hospitalisation, les soins courants, l’optique et le dentaire sont bien listées. Préférez les garanties exprimées en % plutôt qu’en euros.

– Vérifier la prise en charge des soins : La lecture des garanties n’est pas simple, aussi retenez que l’optique et le dentaire sont très mal remboursés par la sécurité sociale. Il est donc important d’avoir des garanties en conséquence. D’autre part le dépassement d’honoraires pour les médecins est majoritairement pratiqué en zone urbaine. Aussi il n’est pas indispensable d’avoir ces garanties élevées si vous n’en avez pas le besoin.

Attention aux plafonds de remboursement: vous pourrez les trouver sur le poste dentaire par exemple. Il peut vite être atteint si vous avez des frais importants tels que la couronne ou l’implant.

OPTAM ou NON OPTAM ? Un certain nombre de médecins (généralistes et spécialistes) s’engagent à ne pas dépasser en moyenne sur l’année et par patient 200% du tarif de la sécurité sociale – ce sont ceux qui adhèrent à l’OPTAM. Par conséquent avoir du 400% pour un médecin OPTAM n’a que peu de sens car ce même médecin facturera 200 %.

Vous souhaitez résilier votre contrat de mutuelle ou prévoyance ?
Vous devez envoyer un courrier en recommandé 2 mois avant l’échéance annuelle, soit
avant le 31 octobre pour le 31 décembre. Attention c’est le cachet de la poste qui fait foi et généralement les bureaux de poste sont fermés le 1er novembre . Donc mieux vaut s’y prendre quelques jours plus tôt !

Pour conclure :

  • Eviter les contrats low costs sans service et interlocuteur dédié
  • Prenez des garanties adaptées à vos besoins
  • Faites vous accompagner pour déchiffrer les garanties
  • Et n’oubliez pas de respecter vos obligations de chef d’entreprise (convention collective et formalisme de mise en place

Pour plus d’information, contactez-nous :

02 Oct 19

 

 

0 commentaire

Laisser un commentaire